Inauguré le mardi 15 février 2022, le tout nouveau Campus Cyber a élu domicile aux portes de Paris, et plus précisément dans la tour Eria à La Défense. Dessinée par l’architecte Christian de Portzamparc, cette immense tour de 13 étages peut se vanter de réunir tous les acteurs de la cybersécurité en France. Mais quel est le but de ce Campus Cyber ? À quoi sert-il ? Explications.

Représentant le « totem de la cybersécurité en France » selon les propos du gouvernement, le Campus Cyber a été initié par le président de la République, Emmanuel Macron. Son principal objectif est de créer un environnement favorable pour l’innovation technologique, et pour le rayonnement de la filière cyber française. Pour cela, de nombreux acteurs ont répondu présent. 

Qui compose le Campus Cyber ?

À l’intérieur, le Campus Cyber rassemble aussi bien des grands groupes que des PME et des start-up, à l’image de Gatewatcher, une société française éditrice de logiciels, spécialisée dans la cybersécurité. 

On peut également croiser dans ces murs des services de l’État, notamment l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information), la DGSI (direction générale de la Sécurité intérieure), ainsi que des services spécialisés de police et de gendarmerie.

Associations, organismes de formation et acteurs de la recherche se sont également installés dans l’enceinte. Le Campus Cyber encourage donc vivement les collaborations entre les acteurs du privé et les institutions publiques. À terme, entre 1 600 et 1 700 personnes travailleront à l’intérieur des 26 000 m2 du Campus Cyber.

La cybersécurité est l’affaire de tous, il est impératif que le secteur privé et le secteur public travaillent de concert, et le Campus Cyber incarne cette réponse collective et souveraine à la menace cyber

Cédric O, le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, avril 2021.

Les missions du Campus Cyber

Face à la multiplication des attaques en ligne, la cybersécurité est désormais une priorité pour le ministère des Armées.

Conçu comme un lieu d’innovation, d’échanges et de projets, le Campus Cyber a trois missions principales :

  • Promouvoir l’excellence française en matière de cybersécurité, en fédérant les acteurs du secteur au même endroit, autour de projets innovants.
  • Faciliter les projets multipartites.
  • Développer les communs de la sécurité et de la confiance numériques.

Actuellement, le secteur de la cybersécurité pèse 7,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Un chiffre que le gouvernement souhaite multiplier par trois d’ici 2025. Il espère en même temps la création de 37 000 emplois, et la croissance d’au moins trois licornes, ces start-up dont la valorisation dépasse le milliard de dollars.

Selon son président Michel Van Den Berghe, ancien directeur d’Orange Cyberdefense : « Ce campus va servir à ce que les Français puissent avoir une vie numérique paisible, à créer une société numérique de confiance. Internet, ce n’est pas le pays de Candy et on doit travailler pour ça ».

Lire aussi

Cybersécurité : quel est le niveau
des entreprises françaises ?

Technologie & Systèmes
10 mai 2022

Le constat du cabinet Wavestone, acteur majeur du conseil en France, est sans appel : les entreprises françaises ont progressé dans leur préparation au risque cyber, mais l’effort global reste insuffisant. En mars 2022, le spécialiste de la transformation des organisations publie un baromètre évaluant les entreprises françaises face aux…

« Si l’humain continue de constituer une faille,
il y aura toujours un trou dans la raquette
en matière de cybersécurité »

image de plusieurs cadenas digital
Technologie & Systèmes
26 avril 2022

Pour Aurélie Luttrin, qui accompagne entreprises et collectivités dans la sécurisation de leur transformation digitale, l’humain doit plus que jamais être placé au cœur des stratégies de cybersécurité. À condition de rectifier certains travers, et de développer des compétences indispensables. Interview. En septembre 2021, vous avez signé une tribune titrée…

Un cyberscore pour indiquer le niveau de
sécurité des plateformes numériques

Technologie & Systèmes
12 avril 2022

Failles de sécurité, vol de données personnelles ou encore cyberattaques : naviguer sur le Web n’est pas sans risques. C’est pourquoi, en mars 2022, une proposition de loi a définitivement été adoptée : elle met en place une certification de cybersécurité des plateformes numériques destinées au grand public. Cette loi…