De bons chiffres pour 2019, et une inquiétude relative pour 2020. On pourrait résumer ainsi les conclusions du dernier Observatoire des métiers de la sécurité. Comme chaque année, ce rapport de branche fait le point sur les dernières statistiques du secteur. Chiffre d’affaires, effectifs, perspectives… décryptage en infographie.

Infographie des chiffres 2021 de la sécurité privée

Un chiffre d’affaires en hausse, et des effectifs en pleine croissance : l’année 2019 affiche des indicateurs au beau fixe pour le marché français de la sécurité privée. C’est en tout cas ce qui ressort du dernier Observatoire des métiers de la sécurité privée. Chaque année, ce rapport de branche rassemble les données des entreprises du secteur pour faire le point sur les mois passés. Le récent rapport 2020 dresse ainsi un bilan complet de l’année précédente, juste avant la crise sanitaire. Avec une croissance globale du chiffre d’affaires de 5,5 %, c’est peu dire que les acteurs du secteur ont de quoi se réjouir. Ce chiffre d’affaires atteint ainsi 7,9 milliards d’euros. Une croissance qui se ressent du côté des effectifs, puisque le nombre de salariés et salariées dans la sécurité privée a progressé de 2,5 %. Le secteur emploie ainsi 183 116 salariés en 2019. 

Toutefois, ces chiffres globaux masquent des indicateurs sociaux qui ne progressent pas. Par exemple, la proportion de femmes parmi les effectifs de la sécurité privée stagne. À peine 14 % des salariés sont des femmes en 2019. C’est 2 % de moins qu’il y a 10 ans ! 

De surcroît, les bons chiffres de 2019 peuvent-ils être vus comme le calme avant la tempête de 2020 et sa crise sanitaire ? Pas si sûr. L’Atlas En Toute Sécurité avance le chiffre d’à peine 7 % de baisse des ventes. De quoi relativiser l’impact de la crise sur le secteur. Ses spécialistes ont d’ailleurs interrogé les directeurs sécurité-sûreté (DSS) et les dirigeants d’entreprises de la sécurité pour connaître leur ressenti sur l’année 2020. Là encore, il semblerait que la crise ne soit pas aussi inquiétante qu’on l’aurait cru. À peine 15 % des DSS ont abandonné des projets de sécurité en 2020. Mieux : seuls 46 % des dirigeants prévoient une baisse de leur chiffre d’affaires. 15 % d’entre eux s’attendent même à poursuivre leur croissance en 2020. Affaire à suivre.

Lire aussi

Comment déployer la gestion de crise
dans les entreprises en temps de paix ?

Lilian LaugeratPrésident de Solace et expert en gestion des risques sûreté
Métiers & Formations
16 septembre 2021

Est-ce vraiment la fin de la crise du Covid-19 ? Face à une situation de crise sans fin, il est temps de remettre en question le modèle de gestion de crise. Lilian Laugerat, président de Solace et expert en gestion des risques sûreté, plaide pour une nouvelle donne de la…

Accidents du travail : zoom sur un
phénomène de société méconnu

Ouvrier travaillant sur des panneaux solaires
Métiers & Formations
10 août 2021

En France, les accidents du travail sont responsables de plus de 700 décès chaque année, selon l’Assurance maladie. Souvent sous-estimés, voire occultés, ces accidents sont en constante augmentation, et ils représentent un véritable phénomène de société. Explications. En juillet 2021, plusieurs événements dramatiques ont fait les gros titres de la…

Lutte contre la fraude : les entreprises
face à un point de bascule

La city de Londres
Métiers & Formations
16 juin 2021

Fraude, corruption, blanchiment… ces phénomènes gangrènent l’ensemble de la société et en particulier les entreprises depuis des siècles. Qu’il s’agisse de problèmes causés par l’entreprise (par ses salariés ou ses dirigeants) ou de fraude subie, les dangers sont partout. Ces risques pour les entreprises et les États sont-ils plus importants…